Parc naturel du Delta de l’Èbre

Assurer l’équilibre nature – humanité

Espace naturel protégé

En 1983, à la demande des habitants, la Généralité de Catalogne a créé le Parc naturel du Delta de l’Èbre afin de favoriser l’harmonie entre la présence humaine et les valeurs naturelles de la région. Le Parc naturel est l’un des espaces les plus singuliers de Catalogne, et son importance est reconnue au niveau mondial par les institutions spécialisées les plus éminentes.

Le Delta de l’Èbre constitue la zone humide la plus étendue de Catalogne, et fait partie des régions les plus importantes de la Méditerranée. L’embouchure de l’Èbre, qui donne naissance à un parc naturel exceptionnel et de premier ordre, abrite une incomparable richesse de flore et de faune, qui rend cette zone unique et exceptionnelle.

Avec sa superficie totale de 7 736 hectares, le Parc naturel du Delta de l’Èbre réunit les comarques du Baix Ebre et de Montsià, où chaque centimètre carré révèle un véritable univers de vie :

  • Plus de 500 espèces de végétation constituent un peuplement floristique unique sur les terres catalanes. Les roselières, les joncheraies, les eucalyptus, les chèvrefeuilles et, bien évidemment, les rizières, stars du territoire, façonnent ce paysage si singulier.
  • Quant à la faune, les oiseaux jouent un rôle très important dans cet écosystème. Entre 50 000 et 100 000 spécimens de 300 espèces différentes ont été recensés.

Afin d’assurer sa pérennité, nous devons protéger la très riche biodiversité du Parc naturel. En ce sens, en plus d’être un espace naturel protégé, le Parc est une zone de protection spéciale pour les oiseaux (ZEPA), et fait partie du réseau Natura 2000 et de la Réserve de biosphère des Terres de l’Èbre.

Sites d’intérêt

Bassa de les Olles

La plus petite lagune du Delta de l’Èbre

Punta del Fangar

Un immense banc de sable aux dunes mobiles

Embouchure de l'Èbre

L’ultime frontière au bout de 1 000 km

L’Encanyissada

Une vaste prairie submergée

Ullals de Baltasar

Lorsque l’eau surgit de la terre

Llacuna del Canal Vell

L’origine du Parc

Punta de la Banya

Le joyau du Parc naturel

El Garxal

La lagune la plus récente

Buda

L’île la plus éloignée

La Tancada

L’endroit idéal pour observer les oiseaux

Infrastructures destinées au public du Parc naturel

Ecomuseu du Parc naturel du Delta de l’Èbre

  • Plus d’informations : +34 977 489 679

Grâce à l’Ecomuseu, vous pourrez découvrir l’univers si particulier du Delta, plus précisément le fonctionnement des aspects naturels et humains de son écosystème.

La visite débute dans la masía (ferme traditionnelle catalane), où se trouvent le centre d’information et la salle de projection, et se poursuit à l’étage, où l’on retrouve l’exposition permanente consacrée au Parc naturel et au Delta de l’Èbre. Une fois à l’extérieur, l’itinéraire vous fera découvrir différents environnements naturels (fleuve, lagune, forêt galerie et ullal – petit étang isolé) et créés par la main de l’homme (système d’irrigation, potager et rizière), ainsi que les activités humaines traditionnelles (techniques traditionnelles de culture du riz et pêche continentale). Enfin, dans le magnifique aquarium du musée, les visiteurs pourront admirer les principales espèces de poissons et d’amphibiens peuplant le Delta.

L’ensemble du parcours est adapté aux personnes non voyantes, malvoyantes ou ayant un handicap physique. La plupart des informations sont disponibles au format braille et en grand format, grâce à la collaboration avec la ONCE.

Casa de Fusta

  • Plus d’informations : +34 977 261 022

La Casa de Fusta est l’une des constructions les plus emblématiques du Delta. Elle accueille une exposition permanente consacrée aux lagunes du Delta de l’Èbre, ainsi qu’une collection des espèces d’oiseaux les plus représentatives de cette région humide. Il convient de souligner les services publics disponibles, indispensables aussi bien pour découvrir et comprendre la complexité de cet écosystème que pour se détendre et profiter pleinement de la nature.

Services importants : service d’information, agroboutique, salle audiovisuelle, itinéraire interprétatif, nombreux miradors, pistes cyclables et aire de récréation.

Miradors du Parc naturel du Delta de l’Èbre

Les miradors sont devenus l’une des installations les plus populaires et fréquentées par les visiteurs. Et ce n’est pas une simple coïncidence. Comme le Delta est un territoire totalement plat, s’élever de quelques mètres au-dessus du sol permet d’avoir une vue imprenable sur l’horizon.

Ces installations sont situées de manière stratégique autour des lagunes, permettant de découvrir et d’admirer le paysage et la faune sans pareil de ces espaces protégés si riches, mais en même temps si fragiles.

Autres installations

Outre les équipements destinés au public proposés au Parc naturel du Delta de l’Èbre, le Delta compte également d’autres musées et centres d’interprétation où vous pourrez découvrir et en apprendre davantage sur nos traditions, notre culture, notre patrimoine architectural et notre histoire.

Normes et conseils pour la visite

Le Delta est aussi unique que fragile, c’est pourquoi nous vous prions, lors de votre séjour, de suivre ces recommandations afin de faire du tourisme durable, de respecter les ressources naturelles et de contribuer à préserver l’environnement.

  • Prêtez attention aux panneaux et respectez les zones où l’accès est interdit, surtout pendant la période de nidification (de février à août inclus).
  • Restez sur les chemins, parcours ou observatoires destinés à l’observation et à la photographie.
  • Utilisez les jumelles et les télescopes afin d’observer les animaux à une distance raisonnable pour ne pas les déranger.
  • Laissez la nature aussi propre que vous l’avez trouvée. Emportez vos déchets ou jetez-les dans les poubelles à proximité.
  • Dans les réserves naturelles, il est interdit de déranger, de détruire ou de ramasser tout spécimen animal ou végétal, vivant ou mort.
  • Les chiens non tenus en laisse sont interdits dans les réserves naturelles car ils effraient les oiseaux.
  • Il est interdit de camper dans les zones interdites, ou de s’installer dans les miradors pour y dormir.
  • Les véhicules doivent être garés dans les parkings prévus à cet effet ou près des routes, à un endroit assez large pour ne pas gêner la circulation.
  • Informez, tout en faisant preuve de bienveillance, les personnes qui ne respectent pas les consignes, surtout si elles pénètrent dans des zones interdites d’accès.
  • Pour des raisons d’hygiène, veuillez ne pas toucher les animaux morts. Si vous pensez qu’il s’agit d’une espèce menacée, que l’animal est mort dans d’étranges circonstances, ou s’il s’agit d’un animal blessé, veuillez en informer les gardes du parc en appelant le +34 977 706 261.
  • Il est très important de récupérer les informations des oiseaux bagués que vous retrouvez morts, c’est pourquoi nous vous prions de contacter oficina.anillas@dgcn.mma.es ou l’accueil du Parc naturel.
  • Si vous êtes témoin de quelque chose d’inhabituel, de grave, d’une chasse illégale, d’un incendie, ou si vous trouvez un animal mort, veuillez contacter les gardes du parc (+34 977 706 261) ou le Service de la Protection de la Nature (SEPRONA) (+34 977 500 108).

Les incontournables du Delta de l’Èbre

Gastronomie et œnotourisme

Tourisme actif

Voies vertes

Cyclotourisme

Voies bleues

Culture et patrimoine

Des espaces naturels

Comment s’y rendre